GALERIE TINO ZERVUDACHI

ANTIQUES & WORKS OF ART

+ 33 (0) 1 42 61 03 80 | PALAISROYAL@MHZPARIS.COM

Important Furniture Sculptures

Philippe Anthonioz

22nd November 2007 - 5th January 2008

The Tino Zervudachi Gallery in Paris in collaboration with the Lefevre Fine Art Gallery in London together for the first time are proud to host two simultaneous temporary exhibitions devoted to Philippe Anthonioz’s work. These shows will highlight more than 50 of the artist’s works, some of which were conceived specially for each of these exhibits.

 

Born in Paris in 1953, the sculptor divides his time between his studios in Paris and in the Drôme region. Having been trained as carpenter, Philippe spent ten years as joiner and restorer, and for the last twenty years Anthonioz has devoted his life to sculpture.

 

Over the years, the artist acquired an excellent sense of proportion, a deep knowledge of various media, and a high standard of quality. Philippe continues to create objects which are not simply aesthetic, but also and above all: Functional.

 

Alain Demachy, antique dealer and Parisian interior designer, says this about Philippe: “Anthonioz is concerned with the mechanical aspect. What he does is functional – that’s what makes him modern”. It is this principle of Functionality which is an integral part of each piece of furniture-sculpture.

 

Further to an exhibition in 2004 devoted the artist’s furniture creations, Tino Zervudachi’s gallery has chosen this time to focus its selection on sculptures in relief. These pieces, which are assembly of vegetal shapes, geometrical constructions, will be still associated to couple of furniture, on the contrary of Lefevre Fine Art Gallery which will mainly display furniture.

 

Philippe Anthonioz works several media such as plaster, bronze, wood and stone. It is bronze which ensures the continued existence of his plaster’s work. His creations can be associated to /can integrate other media like wood, leather, shagreen or glass from other designers. The glasswork is for instance the result of a strong friendship and complicity with Guillaume Saalburg.

 

In order to illustrate this aspect of Philippe Anthonioz’s work, the Parisian and the London Galleries will display a selection of his collaborative works.

 

The sculptor’s commissions come from all over the world, as much from private collectors, such as John Stefanidis, Alain Demachy, Gaël Camu, Peter Marino, Bill Sofield, Victoria Hagan, Tino Zervudachi with whom he has often worked over the last 20 years. This quality of Philippe Anthonioz’s work has a particular appeal and was once described by the David Mlinaric, the prestigious interior designer, in this way: “his work is the perfect illustration of the artist’s deep knowledge and personal appropriation of Classicism, Arts and Crafts, and History”

 

An illustrated catalogue published in more than 3000 copies with a preface by Pierre Daix will be available for purchase during these events.

La galerie Tino Zervudachi de Paris en collaboration avec la galerie Lefevre Fine Art Ltd de Londres s’associent pour la première fois afin de célébrer le travail du sculpteur Philippe Anthonioz.

 

Ces deux évènements organisés presque simultanément, seront l’occasion de découvrir plus d’une cinquantaine d’œuvres majeures de l’artiste, dont certaines seront réalisées en exclusivité pour ces expositions.

 

Né à Paris en 1953, l’artiste vit et travaille à Paris et dans la Drôme.

 

Charpentier de formation, après dix années passées en tant que menuisier et restaurateur de meubles, Philippe Anthonioz décide il y a vingt cinq de se consacrer à la Sculpture.

 

De ces précédentes expériences, il a acquis le sens des proportions, la connaissance et le respect des matières, l’exigence de la perfection, tout en restant fidèle à l’idée de fonctionnalité.

 

A ce sujet, Alain Demachy, antiquaire et décorateur parisien de renom dit de lui : «Anthonioz porte une attention toute particulière à la construction de ses pièces quand il les créé. Tout ce qu’il réalise à une fonctionnalité – ce qui fait de lui un artiste moderne ».

 

C’est cette fonctionnalité que l’on retrouve et qui est tant appréciée dans les réalisations de Philippe Anthonioz.

 

Après une première exposition en 2004 consacrée principalement aux meubles de l’artiste, la galerie Tino Zervudachi souhaite cette fois-ci mettre l’accent sur ses sculptures en bas-relief. Ces assemblages de formes végétales, constructions géométriques seront néanmoins ponctuées d’une sélection de « meubles-sculptures », au contraire de Londres ou ceux-ci seront en majorité.

 

Philippe Anthonioz travaille le plâtre, le bois, un peu la pierre. S’agissant du plâtre c’est grâce au bronze que celui-ci trouve sa pérennité. Ce dernier est parfois associé à d’autres matériaux comme le verre, travaillé dans l’amitié et la complicité forte avec l’artiste Guillaume Saalburg, ou bien le bois, le cuir, le galuchat, …
Afin d’illustrer cet aspect de son travail, la galerie Lefevre Fine Art Ltd à Londres et la galerie Tino Zervudachi à Paris exposeront chacune des œuvres représentatives de ces travaux de collaboration.

 

Philippe Anthonioz reçoit des commandes venant du monde entier, autant de décorateurs, que d’architectes ou de collectionneurs, tels John Stefanidis, Alain Demachy, Gaël Camu, Peter Marino, Bill Sofield, Victoria Hagan, Tino Zervudachi qui suit son œuvre depuis plus de 15 ans. Tous semblent attirés par cet aspect si caractéristique de son travail qui en fait quelque chose d’unique et que l’architecte d’intérieur David Mlinaric décrit par cette phrase : ses œuvres expriment sa « compréhension profonde du classique, de l’artisanat et de l’histoire ».

 

Dans le cadre de ces évènements, un catalogue illustré et préfacé par Pierre Daix sera édité à plus de 3000 exemplaires et disponible dans les deux lieux d’exposition.

 

Philippe Anthonioz reçoit des commandes venant du monde entier, autant de décorateurs, que d’architectes ou de collectionneurs, tels John Stefanidis, Alain Demachy, Gaël Camu, Peter Marino, Bill Sofield, Victoria Hagan, Tino Zervudachi qui suit son œuvre depuis plus de 15 ans. Tous semblent attirés par cet aspect si caractéristique de son travail qui en fait quelque chose d’unique et que l’architecte d’intérieur David Mlinaric décrit par cette phrase : ses œuvres expriment sa « compréhension profonde du classique, de l’artisanat et de l’histoire ».

 

Dans le cadre de ces évènements, un catalogue illustré et préfacé par Pierre Daix sera édité à plus de 3000 exemplaires et disponible dans les deux lieux d’exposition.