GALERIE TINO ZERVUDACHI

ANTIQUES & WORKS OF ART

+ 33 (0) 1 42 61 03 80 | PALAISROYAL@MHZPARIS.COM

Plaster in Paris

McCollin Bryan

22nd May - 5th July 2008

London-based design partnership McCollin Bryan will be showing an extraordinary collection of their latest designs of furniture, lighting and objects in Paris for the first time in late Spring. To be called ‘Plaster in Paris’, the exhibition is to be hosted by Galerie Tino Zervudachi, Paris from 22nd May to 5th July 2008 and will include several new works by this exciting and collectable design team.

 

In their latest designs, Maureen Bryan and Don McCollin explore the possibilities that arise when hand crafting both traditional and modern materials. Their atypical training for furniture design (Bryan’s is in ceramics at Middlesex Polytechnic and McCollin’s is in textiles at Middlesex Polytechnic and the Royal College of Art) and the chemistry of their partnership has generated a particularly distinctive and fruitful portfolio of designs.

 

A pre-occupation with materials as much as with shape and function has led them to hand craft and finish contemporary media (eg resin) rather than use industrial techniques, and to work with traditional materials (eg scagliogla) to create bold and inventive modern pieces.

 

Finishes for McCollin Bryan’s work may be plain, polished or applied with surface decoration based on rich patterns or redolent of embossed leather.

 

Lighting is sometimes incorporated to reveal a shape or a pattern in a new way and to prompt the onlooker to look again at the shapes and patterns used. ‘Because neither of us trained in furniture design, there is nothing – no technique or use of materials – that we have been taught not to do or use,’ explains Maureen Bryan.

 

New designs on show will include three new tables: the Bobbin table, with a hand-made scagliola base surmounted with a mirrored table top, a new-look Lens table with a black finish frame and hand-cast, polished and mirrored resin top, and the spectacular, other-worldly Abyssus in tinted hand cast resin, together with a new chandelier also created in resin.

 

Key pieces will be available in limited editions; McCollin Bryan also work to commission on a variety of projects for architects, interior designers and private clients.

Les créateurs Londoniens McCollin et Bryan présenteront pour la première fois à Paris au printemps une importante sélection de leurs dernières pièces de mobilier, luminaires et objets. Cet évènement intitulé « Plaster in Paris » aura lieu du 22 mai au 5 juillet 2008 à la galerie Tino Zervudachi.

 

A travers leurs dernières réalisations, Maureen Bryan et Don McCollin explorent les possibilités qui émanent du travail manuel de matériaux à la fois traditionnels et modernes. Leur intérêt tant pour la matière que pour la forme et la fonction les conduit à travailler et parfaire à la main des matériaux contemporains telle que la résine ou traditionnels comme la scagliola pour créer des pièces modernes, osées et inventives, très prisées des collectionneurs.

 

La force de ce duo decréateurs tient certainement à l’originalité de sa formation : Maureen est diplômée de l’école polytechnique du Middlesex, section céramique ; et Don de la même école, section textile, ainsi que du Royal College of Art de Londres. L’alchimie de leur partenariat permet un portfolio de créations originales depuis plus de 15 ans.

 

Essentiellement inspirées de formes géométriques, les réalisations de McCollin Bryan utilisent souvent les lignes simples et épurées qui peuvent parfois être recouvertes en surface de riches et complexes motifs tels que des effets de cuir gaufré ou encore miroité. Des lumières sont parfois incorporées pour révéler de façon originale une forme ou un motif d’un meuble et inviter alors le regard à la découverte de la pièce créée au-delà de sa fonction meublante. C’est sans doute une autre des forces de ces designers; ainsi Maureen explique : « Parce qu’aucun de nous deux n’a été formé à la création de pièces de mobilier, il n’y a rien – ni technique ni utilisation de matériaux – que l’on nous a appris à ne pas faire ou utiliser – donc aucune barrière, aucun interdit… ».

 

L’exposition à la galerie Tino Zervudachi permettra de découvrir les œuvres majeures les plus récentes de McCollin Bryan telles que : la « Bobbin table » composée d’un important piétement central en scagliola fait à la main surmonté d’un plateau à effet miroir; la « Lens table » dans sa nouvelle version avec une base à finition noire ou nickelée soulignée d’un plateau en résine fondue à la main, verni et orné d’un miroir ; ou encore un spectaculaire lustre en résine. Certaines de ces pièces seront disponibles en édition limitée; McCollin Bryan répondent également à la commande sur une variété de projets d’architectes, de décorateurs d’intérieur et de clients privés.